Physical Address

304 North Cardinal St.
Dorchester Center, MA 02124

facture d'électricité à réduire

Transformer son logement pour réduire sa facture d’électricité en 3 étapes

Différentes démarches sont envisageables pour diminuer les factures électriques de votre logement : choix des appareils électroménagers, optimisation du système d’éclairage ou encore réalisation de travaux de rénovation énergétique. On vous présente ici les 3 étapes à suivre dans le but de rendre votre habitat plus économe en électricité.

1ère étape : le choix des appareils électroménagers

L’étiquette énergie

L’électroménager est généralement responsable d’une grande partie des dépenses électriques d’un logement. Toutefois, il est possible de les réduire en choisissant des appareils avec une bonne efficacité énergétique. Pour cela, il faut regarder l’étiquette énergie du produit au moment de l’achat.

Cette dernière permet d’évaluer la consommation électrique d’un appareil sur une échelle de A à G. Plus la note est proche de G, moins l’appareil est énergivore. Comme vous l’aurez compris, il vaut donc mieux privilégier les équipements électroménagers avec une note proche de A pour économiser sur vos factures d’électricité.

La programmation aux Heures Creuses

Une technique commune pour réduire le montant de ses factures d’électricité est de faire fonctionner ses appareils électroménagers aux Heures Creuses, notamment pendant la nuit. Cela permet de profiter d’un prix au kWh moins élevé. Bien entendu, vous devez au préalable souscrire un contrat d’électricité avec l’option Heures Creuses.

Pour vous faciliter la tâche, il est judicieux d’opter pour des équipements programmables. En effet, adapter sa consommation d’énergie aux Heures Creuses peut s’avérer contraignant. Programmer le démarrage automatique d’un lave-linge ou d’un lave-vaisselle à une heure précise est donc appréciable.

2ème étape : l’optimisation du système d’éclairage

Les ampoules LED

Si vous souhaitez éclairer votre logement en consommant le moins d’électricité possible, l’utilisation d’ampoules LED est indispensable. Il s’agit en effet des ampoules les moins énergivores à l’heure actuelle. Leur consommation est 10 fois inférieure aux ampoules à incandescence et 6 à 8 fois inférieure aux ampoules halogènes.

De plus, les ampoules LED sont aussi très intéressantes pour leur durée de vie. Elles peuvent être utilisées durant 30 000 à 50 000 heures, ce qui est bien supérieur aux ampoules classiques. Par exemple, la durabilité d’une ampoule halogène n’est que de 2 000 à 3 000 heures.

Les systèmes domotiques

Il existe aujourd’hui des systèmes domotiques permettant d’automatiser le fonctionnement de l’éclairage. Les capteurs de mouvement sont notamment très utiles pour allumer et éteindre les lumières sans avoir besoin d’appuyer sur l’interrupteur. Cela évite les oublis et favorise ainsi une consommation d’électricité économe.

Par ailleurs, il est également possible d’installer un interrupteur centralisé afin d’être sûr d’éteindre toutes les lumières avant de quitter son logement. Là encore, il s’agit d’un bon moyen d’éviter le gaspillage d’électricité. Certains systèmes avancés permettent même de gérer l’éclairage à distance.

3ème étape : les travaux de rénovation énergétique

L’installation d’une pompe à chaleur

Dans le cas où votre logement est chauffé à l’électricité, le chauffage représente certainement la majeure partie de vos dépenses électriques. Il est alors primordial d’avoir des équipements performants avec un excellent rendement énergétique.

Actuellement,l’installation d’une pompe à chaleur air-eauest l’une des meilleures options pour satisfaire les besoins énergétiques d’un logement en consommant une faible quantité d’électricité. Vous pouvez donc envisager de remplacer votre chauffage électrique par cet appareil pour diminuer drastiquement vos factures d’énergie.

Les travaux d’isolation

Toujours dans l’optique de réduire votre consommation de chauffage, vous pouvez renforcer l’isolation thermique de votre logement. Voici quelques exemples de travaux :

  • l’isolation des murs ;
  • l’isolation des combles ;
  • l’isolation du sol ;
  • l’isolation des fenêtres.

En améliorant la qualité de l’isolation, vous limitez les déperditions énergétiques. Cela contribue au confort thermique de votre logement aussi bien en hiver qu’en été. Même si vous n’êtes pas équipé d’un chauffage électrique, ce type de travaux peut donc vous permettre de faire des économies sur vos factures d’électricité.

Le changement de la ventilation

Un système de ventilation peu performant peut représenter de grosses pertes d’électricité au sein d’un logement. Dans ce cas, il est possible de le remplacer afin de réduire le montant de vos factures. Les VMC (Ventilations Mécaniques Contrôlées) à double flux sont notamment très efficaces. Leur installation est considérée comme une démarche de rénovation énergétique. Pour obtenir d’avantages de conseils et d’informations concernant vos économies d’énergie, rendez-vous sur Hello Watt.